Le week end du 14 mai, Arlette est sortie chercher des champignons loin de chez elle pour son premier festival estival. La voici en moyenne montagne à 4°C le soir à Verrières en Forez pour le festival Les monts de la balle. Et encore on s’en sort bien, il était prévu de la neige..

Charmant petite bourgade en pente, Verrières accueil donc ce festival depuis une vingtaine d’années. Ce festival à eu la bonne idée de nous accueillir dans son Off cette année. C’était la première fois qu’ils programmaient une forme « théâtre invisible, interventions », béh nous on est ravis qu’ils nous fassent confiance et tentent le coup avec nous ! Et pour pousser le vice du « on tente un truc nouveau les mecs » ils nous ont même confié l’inauguration lors des discours officiels d’élus officiels !

Photo0173
Arlette n’a donc pas chaumé :

Tout d’abord, Nico, Jen et Laurence assurèrent l’inauguration direct en arrivant :

Des midinettes et leur metteur en scène affichent une bienveillance et une chorégraphie accueillante et mignonne. Mais les tensions dans le trio vont finir par donner un côté burlesque à la soirée. Jusqu’à ce que les midinettes se fassent tenir en laisse pour bien être surveillés. Ceci provoquant différent type de réactions.

Enfin, tout ce petit monde est revenu en slip pour offrir des verres et inviter les présents à la partouze de 23h. Certains élus du coin sont bien tombés dans le piège et on montré un visage misogyne et rétrograde. Mais tout est resté dans la bonne ambiance. Au moins, Arlette a montré qu’elle était bien arrivée !

Puis les gens ont bien rigolé.

Après une petite nuit à l’internat du lycée (merci les jeunes de prêter vos lits, on a trouvé votre planque à alcool), voici une matinée de répét avec 15 bénévoles pour préparer deux sorties de téléphones. Cette équipe fut vraiment super, on a pu y aller franco avec eux.

Photo0155Pour commencer les champignons, si nous allions vendre quelques bananes hors sol cultivées à Saint Etienne ? Oh et puis tiens, après,  essayons de trouver le réseau avec notre fameuse équipe de bénévole. Sans déconner, y’a pas de réseau à Verrières, vingt personnes collées à leur portables en détonnaient d’autant plus dans le paysage.

Photo0171Après une encore plus petite nuit, maintenant que l’équipe est au complet avec Marina et Benj, sortons le grand jeu ! Sécurisation du festival dès le matin, ça ne déconne pas. Vers 14h, les Lopez ont sortis leurs escabeaux à l’affût de la moindre jauge un peu grosse. A 15h,on s’est dit qu’il y’avait vraiment trop de babos et d’intermittents au mètre carré à Verrière, on va sortir les poubelles ! A 18h30, on ressort les téléphones (dès fois qu’on trouve du réseau cette fois ci).

Pour finir, le père noël est sorti vers 21h pour fesser le festivalier à tour de bras. Avec un certain succès puisqu’on s’en sort avec une belle collection de photo de fesses.

DSC_0017

En plus d’avoir travaillé comme une forcenée Arlette a fait des belles rencontres. Pascal le Roy et l’équipe d’orga du festival reçoivent toute notre gratitude et des tapes amicales dans le dos pour nous avoir fait confiance malgré le jeune âge d’Arlette.  Karine, costumière aux alentours de Verrière, a depuis ce week end notre reconnaissance éternelle pour sa sympathie et le prêt de costumes. La compagnie Ultrabutane 12.14, sous la forme de David et Sophie gagnent un aller simple au panthéon des gens cool pour avoir inventé le « IN solidaire » qui reverse son chapeau aux compagnies Off qui font du théâtre invisible et qui n’ont pas moyen de passer un chapeau à la fin, ainsi que pour les doux moments passés ensemble une bière à la main.

Photo0174

Maintenant, Arlette va dormir un peu et préparer la suite des festivités de l’été !