Chez Arlette, on fait aussi dans le sur mesure. 
Bon, moi avec mon mal aux mollets, j’ai pas pu participer, mais mes p’tits ont joué tout un bazar pour « Tout Grand Poitiers à Vélo », un évènement sur le marché de Poitiers, pour promouvoir la pratique du vélo en tant que moyen de locomotion. 

 

Préparation physique, psychique et mentale avant le départ.

 

On a mis le vélo dans tous ses états : à coup de championne en triporteur, de pédalage sur vélo d’appartement pour gagner du gasoil, de monsieur loyal avec un chapeau à roulette. Il y a aussi eu le fameux criterium intra-marché sur vélo d’enfant par le Club Arlette Moreau (dans leurs beaux maillots La Rochelle 2002), on se serait cru au tour de France 1976 en haut du Tourmalet. 

 

Pauline Moreau, championne inter-cantonale du grand « Tour du chabichou ».

La grande descente dite « entre le primeur et le boulanger ».

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

On n’oubliera pas de mentionner le passage de nos potes la banane et la fraise, toujours au rendez-vous, échappant de peu au terrible vélo-mixeur de la Bio Coop. Et surtout, cette magnifique ligne d’arrivée de la parade pour laquelle on avait sorti notre belle guirlande de slip. 

Belle marrade et bon coup de pédale. Malheureusement, on avait encore emmené trop de matos, on a dû rentrer en camion plutôt qu’en tri-porteur ! 

Mais il marche toujours bien d’ailleurs ce camion, on peut tout à fait venir chez vous bientôt, pour un évènement ou un autre. 

 

Le vélo à tout à fait sa place dans le paysage urbain.

 

Pis on peut faire plaisir aussi ! L’autre jour par exemple j’ai fait une tarte aux mirabelles (j’en avais plein le jardin !) pour l’anniversaire de Laurent. Pis elle était bonne en plus ! 

Je vous recontacte bientôt, j’aurai peut-être des secrets à vous raconter. 

Grosse Bige !