« Le peuple opprimé se libère. Il s’empare à nouveau du théâtre. Il faut abattre les cloisons. Le spectateur se met d’abord à jouer : théâtre de l’invisible, forum, image,etc. » Augusto Boal

 

Dans le théâtre forum d’Arlette, des comédiens jouent une scène frustrante en reprenant des thématiques qui concernent directement le public.
Qui, généralement la trouve frustrante (c’est gagné, on peut passer à l’étape 2).
Les comédiens rejouent alors la scène. Le public peut alors à tout moment intervenir et venir prendre la place d’un personnage de la scène, afin de proposer une réaction différente ; créant ainsi une alternative à l’histoire initiale.

« Au théâtre forum, on n’impose aucune idée : on donne au public (au peuple) la possibilité d’expérimenter toutes ses idées, d’essayer toutes les solutions et de les vérifier, à l’épreuve de la pratique, de la pratique théâtrale » Augusto Boal

Y’a pas a dire il est clair le type (en même temps, c’est son idée, il ne part pas de rien non plus).
Allez hop, une dernière pour la route :

« Le théâtre forum donne envie au spectateur de mettre en acte dans la réalité ce qu’il répète au théâtre. La pratique de ces formes théâtrales suscitent une sorte d’insatisfaction qui a besoin d’être complétée par l’action réelle » Augusto Boal (vous n’aviez pas deviné ?)

C’est un beau programme non ?

Comme disait Arlette, d’après Rui qui en avait discuté avec Augusto : le théâtre forum c’est une répétition générale de la révolution.

Alors on répète, et on suit Arlette !

 

 

Equipe :

Rodolphe Gentilhomme

Nicolas Hay

Dominik Maury-Vaucelle

Julien Playe

Melissa Thomas