Mardi 16 février, c’était le Mardi Gras ! Ce jour où on renverse les règles, où on fête la fin de la grisaille et le retour des beaux jours, de la chaleur… Cette année, on a bien besoin de fêter la chaleur humaine, de la réactiver, de mettre un bon coup de pied dans la morosité ! Alors Poitiers Jeune m’a appelée pour participer avec d’autres joyeux.ses luron.nes au réenchantement des rues du centre ville de Poitiers !

   

Mes petiots et petiotes ont sorti.es leur plus belle tendresse et bonne humeur sous la forme de trois mascottes-chimères : Ocytocine, Endorphine et Sérotonine, trois hormones du bonheur personnifiées pour foutre de la joie sur les pavés. Les passant.es ont pu profiter d’une chorégraphie endiablée sur « I like to move it (move it) », déguster des bonbons issus du caca-arc-en-ciel de Sérotonine et câliner à tout va les trois bestiolles d’amour.

En même temps, le Moreau Service déployait son studio photo mobile. Ca a imprimé du cliché sévère ! Tout le monde voulait son souvenir dans le cadre photo fait spécialement pour l’occasion. Souvenir pimenté avec les bulles surprises que les photographié.es découvraient au moment de l’impression.

 

 

Ce fût une après midi intense et remplie de sourires de tous les côtés ! Une après midi dehors, a s’amuser, à se rencontrer, entre humains, comme on en avait tous et toutes besoin apparemment. Comme quoi, c’est possible !

Gros bisous à toute l’équipe de Poitiers Jeunes pour l’orga et l’invitation et gros bisous à Mamagabe et la fanfare Pierre et Fils !

A bientôt, dehors !

Biges

Arlette

 

 

 

 

 

Photos de la NR Poitiers, Alexandre Lorgeron et Arlette Moreau