Arlette Moreau passe parfois dans le journal. A son insu ou bien voulu, c’est toujours bienvenu !